Léger comme une plume – Zoe Arden

Bonjour à tous!

Je reviens aujourd’hui pour vous parler de deux lectures que j’ai beaucoup appréciées!

Il s’agit des deux premiers tomes de la saga Léger comme une plume. Et sincèrement ces livres sont vraiment des petites merveilles! (Cet article va plutôt être centré sur le tome 1)

Image associée

 

Titre: Léger comme une Plume (T. 1)

Auteure: Zoe Arsen

Langue & titre d’origine: Light as a feather – Anglais U.S.

Editions: Hachette Livre

Pages: 420

 

Résumé:

L’heure de gloire de McKenna est arrivée. Elle a intégré le groupe d’Olivia, la reine du lycée, et est invitée au bal de fin d’année par le frère de celle-ci. McKenna ne pouvait rêver mieux. Enfin… jusqu’à la fête d’anniversaire d’Olivia. Ce soir-là, une nouvelle, Violet, propose de jouer à « Léger comme une plume, raide comme la mort ». Durant la partie, elle imagine les morts de la belle Olivia, de la provocante Candice et de l’athlétique Mischa. Ces propos morbides mettent McKenna mal à l’aise mais, après tout, ce n’est qu’un jeu, n’est-ce pas ? Une semaine plus tard, le jeu n’a plus rien d’amusant : Olivia meurt dans un accident de voiture, exactement comme l’avait prédit Violet. Avec l’aide de son voisin Trey, McKenna cherche à découvrir quelle sorte de malédiction Violet semble avoir déclenchée. Plus la popularité de Violet grimpe, plus McKenna et Trey sentent que le temps presse. Le nouvel « accident » est pour bientôt. (4ème de couverture du tome 1)

 

Mon avis

C’est un livre un peu sombre. Une histoire qui peut donner des frissons.

Nous suivons le point de McKenna. Nous suivons ses craintes, ses doutes, ses questionnements. Petit à petit nous la « regardons » essayer de résoudre cette immense énigme qu’est cette histoire.

L’atmosphère est terrifiante sans pour autant nous faire réellement peur. (Je dois dire, que je une suis peut-être pas la meilleure référence dans ce domaine, parce qu’il en faut vraiment beaucoup pour me faire peur dans une lecture…)

Pour la petite anecdote, je n’ai jamais vraiment lu de livre « paranormaux », qui parlaient d’esprits, etc. Sans vraiment de raison, je me suis lancée dans cette lecture, et ça a été une super décision! Je ne pensais pas être autant entraîné dans l’histoire. Ce bouquin est très addictif!

Un petit point négatif que je trouve à ce livre, les stéréotypes. Dès le début de ma lecture, j’ai été frappée par plusieurs clichés…

McKenna est le prototype même de la fille voulant garder la ligne (et non pour son bien-être) mais pour intégrer le groupe de filles populaires du lycée (son rêve). Pour cela, elle n’hésite pas, au début du roman, à « rejeter » son ancienne meilleure amie qui est traitée plutôt de loser. A cela s’ajoutent plusieurs autres clichés dont je me serais bien passée… Néanmoins, cela n’a pas beaucoup gâché la qualité de ma lecture, j’ai su faire abstraction et je dois dire que l’intrigue est excellente!

 

“ La cave est devenue silencieuse un moment pendant que les filles se fixaient des yeux. Sans un mot, j’ai compris que Mischa cédait. J’ai regardé Violet et, quand je l’ai trouvé en train de me dévisager avec l’air de quelqu’un qui savait parfaitement pourquoi je ne voulais pas entendre ma propre fin dans un incendie, ça m’a complètement déstabilisée. Elle savait pour Jennie. J’en étais convaincue et ça me faisait froid dans le dos. Je me suis assise d’un coup et je me suis écartée d’elle le plus possible, ayant momentanément oublié ma peur de perdre ma popularité. ”

 

L’écriture de Zoe Arden est fluide, agréable à lire. Dès le début du roman, on tombe dans l’histoire. Ce n’est pas de la grande littérature, mais le tout est tout de même très bien écrit!

Dès la fin du roman, je me suis précipitée sur le second tome! (et j’attends avec grande impatiente le troisième qui devrait sortir en juin!)

 

En bref’:

Léger comme une plume est un roman absolument incroyable! J’ai adoré cette atmosphère pesante, terrifiante, un poil maléfique. La tension qui nous empare au fil des pages nous fait redouter la suite… mais en même ce n’est que la plus grande raison de continuer.

Le final est excellent et terrifiant à la fois. Ce n’est pas pour rien qu’il y a un deuxième tome. Et pour déjà avoir lu ce-dernier, je peux dire avec certitude que ce n’est pas un roman qu’on a voulu allonger, mais vraiment une suite.

Si les esprits ne vous font pas trop peur et que vous voulez passer un chouette moment un poil terrifiant, ce roman est fait pour être votre prochaine lecture ; )

 

Capture d_écran 2018-04-15 à 12.09.28

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s